jeudi 17 août 2017

Patriarcat contre Triple Déesse



J’ai entendu cette année pas mal de bruit autour du sujet de l’allaitement en public. Tout d’abord ce sinistre épisode dans un commissariat parisien où un flic refuse de laisser une mère « imposer ça aux gens ». Une sénatrice australienne qui passionne les foules en nourrissant son bébé au parlement. Puis j’entends l’anecdote d’une jeune maman d’origine étrangère, allaitant son bébé dans un centre commercial près de chez moi, se faisant agresser par une vieille bique voulant lui faire croire que « c’est interdit» en France. Je m’intéresse fortement aux implications profondes, inconscientes et énergétiques que véhicule tout ce bordel autour d’un acte aussi anodin… Et le plus fort, c’est qu’hommes comme femmes se sentent parfois dérangés par ce sujet de l’allaitement. Alors qu’est-ce qui dérange ?



Patriarcat recherche Donzelle en Détresse

Quand j’analyse tout cela, je suis immédiatement renvoyée à la société patriarcale et à ce culte qu’elle voue à la femme jeune, mince et sexuellement disponible. En termes spirituels, C’est la Jeune Fille qui est le plus mise en lumière aujourd’hui, reléguant la Mère et la Vieille Femme au rebus. La société de consommation ne s’adresse presque exclusivement qu’à cette jeune demoiselle, même quand elle vend pour les plus âgées. A la petite trentaine, je ne me reconnais déjà plus dans les pubs actuelles et je m’étouffe d’étonnement en voyant les gamines sur-maquillées et en talons aiguille sensées nous donner envie d’acheter du parfum et des soutifs. Nous sommes à mille lieues de l’archétype de la Mère !

Le Sein se Rebelle

L’allaitement est un sujet qui appartient totalement à la Mère. C’est un de ses superpouvoirs. Forcément, il est difficile à faire valoir dans une société qui ne réclame que la jeune fille et qui s’acharne à forcer les plus âgées à continuer de faire semblant d’être des jeunes filles (faites des régimes mesdames !). La poitrine n’est pourtant pas boudée dans notre paysage médiatique. Ce qui gêne, c’est que le sein allaitant n’est pas érotique ! Il se montre et s’affirme comme indisponible aux sollicitations extérieures. Il n’est pas là pour l’imaginaire érotique masculin. Il se soustrait à cet impératif débile de n’exister qu’à l’image de la jeune fille. Il est rebelle ce sein ! Il est nu et il emmerde totalement les frustrations des hommes comme celles des femmes ! Les premiers ne peuvent plus vivre dans le délire ambiant selon lequel chaque femme est une fleur à cueillir bon gré mal gré. Les deuxièmes doivent accepter que certaines de leurs congénères placent leurs choix de mères avant les prérequis ridicules qu’elles se cassent le cul à suivre à longueur d’années. Ce sein se contrefout de s’engoncer dans un 36 ! Il n’a que faire des marques de créateurs. Il ne lit pas la rubrique « Sexo » de tous ces magazines hautement philosophiques qu’on refourgue en masse à nos jeunes femmes pour tout stimuler sauf leur intellect. Il ne veut rien acheter ! Il est là, dans un acte d’amour, de simplicité et oui, il vous emmerde !

Une Nudité Socialement Acceptable

Nous vivons dans une société où montrer son cul (ou ses seins) n’est acceptable que dans une logique de séduction mais certainement pas quand il est question de s’appartenir à soi ou de réaliser quelque chose d’utile ou d’épanouissant. Le patriarcat est friand de jeunesse puisqu’elle est généralement associée à la docilité et à l’impressionnabilité.

Jeune Fille, Mère, Vieille Femme. Chacune a le droit d’exister sans se travestir, sans se nier. Vivement une société où la femme sera complète, plurielle et libre…

Avec Ombre et Amour,

Iria


 Crédit image: "A certain kind of sweetness", Katie m. Berggren



4 commentaires:

  1. Merci, Iria. Super de retrouver tes rubriques si pleines de punch et de Mère Divine.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ton article qui fait du bien et écho à plusieurs actualité. L'incapacité de voir le corps nue autrement que de façon sexuel (et d'une confusion entre sexualité et sexualisation), en particulier pour la vision du corps des femmes est problématiques pour nos rapport avec la société.
    Si ça t’intéresse, il y a une chaîne YouTube qui parle de se conditionnement mentale et physique du corps des femmes en cherchant son origines. C'est la chaîne "Marinnette : femme et femministe" qui est vraiment instructives à se sujet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Jasmina! Je vais pouvoir découvrir cette chaîne avec grand plaisir!

      Supprimer