lundi 29 juin 2015

Décrypter les cartes, mode d’emploi

Vous possédez un oracle ou un tarot et avez potassé à fond les livrets d’utilisation ainsi que toute la littérature vous aidant à interpréter les cartes ? Génial ! Cependant, un élément manque pour véritablement lire vos cartes avec fluidité et intuition : votre touche personnelle ! Si vous avez lu mon article Conseils pour se lancer en Cartomancie, vous saurez de quoi je vais vous parler. Je vais vous proposer un exemple pour appliquer le conseil 7: disséquez vos cartes jusque la moelle ! C’est une sorte de méthode d’analyse intuitive ou comment utiliser les deux parties de notre cher cerveau !

Pour véritablement vous approprier un jeu et chaque carte qu’il contient, je vous conseille de créer un fichier d’une page par carte (ou plus court ou long selon vos envies) à la main ou par fichier word, excel, power point,… Laissez votre instinct vous guider quant au format ! Sur ce fichier, vous allez consacrer du temps pour chaque carte et analyser à fond ce que vous voyez et ressentez. N’ayez pas peur de « vous tromper » ou de « ne pas bien faire ». Il n’y a aucune règle et seuls votre intuition et votre système de valeur comptent. Cet exercice a pour but de vous mettre plus à l’aise avec vos cartes et non pas de vous crisper. En connaissant mieux chaque recoin d’une carte, on approfondit la relation que l’on a avec elle et c’est là que le vrai plaisir prend place !

Je vais vous donner des idées pour analyser vos cartes et vous fournir une analyse rapide d’une carte de ma collection.

1) Observez

Pour bien « disséquer votre carte », pensez à tous les éléments visuels : couleurs, formes, personnages, animaux, paysages, positions, gestuelles, expressions,… Est-ce que la carte est sombre ou lumineuse ? A quoi associez-vous les couleurs utilisées ? Les formes sont-elles dynamiques, statiques, parlent-elles d’élévation, de mouvement en avant,… Combien y-a-t ’il de personnages ? Qui sont-ils les uns par rapport aux autres ? Quelles sont leurs expressions, états d’âme, motivations ? Vers où se tournent leurs regards, leurs gestuelles ? Cela parle-t-il du passé, du présent, de l’avenir ? Que signifient les animaux, végétaux ou autres éléments naturels ? Prenez en considération les mots-clés mais aussi le numéro assigné à la carte. Ce dernier élément pourra aider à donner une signification numérologique à la carte.

2) Identifiez-vous

Une fois que vous avez analysé tout cela, essayez de faire le rapprochement entre tous ces éléments et vous-même. En quoi cette carte pourrait-elle vous parler à vous ? De qui s’agit-il ? Quel domaine de votre vie est concerné ? En quoi cette carte VOUS parle ?

3) Donnez votre opinion

Enfin, donnez une personnalité à votre carte. La trouvez-vous charmante, agressive, dynamique, motivante,… ? Aimez-vous cette carte ? Vous met-elle mal à l’aise ? Pourquoi ? Notez toutes les réflexions, tous les sentiments. Vous en apprendrez plus sur la carte mais surtout, et c’est le plus important, plus sur vous ! Les cartes sont des miroirs qui nous renvoient des éléments cachés de notre psyché.

Un exemple rapide d’analyse personnelle : La Serre Carnivore

J’ai choisi pour cet exemple L'Oracle des Êtres d'Ombre et de Lumière, un de mes grands préférés. C’est parti, analysons !



La carte est symbolisée par le chiffre 38, qui en numérologie se réduit à 2 (3+8=11, 1+1=2). J’associe ce 2 à la planification avant l’action, la nécessité d’action pour parvenir à ses objectifs. Ce chiffre peut aussi parler de dualité, de division. On retrouve la notion d’action en opposition avec l’aspect statique de la carte (l’action est la solution) et la dualité est omniprésente (la jeune femme est-elle sa propre ennemie ?)

La carte est plutôt sombre. Le mot qui la caractérise le mieux est « enfermement ». Le titre de la carte, les formes fermées, les couleurs et la nature anxiogène des éléments concordent. Le personnage est enfermé dans une serre qui se présente comme un piège, une prison. De plus, elle est immobilisée par ces plantes carnivores tout autour d’elle mais composant aussi sa propre robe ! Elle semble mise sous cloche, ne pouvant pas s’exprimer, de peur d’être dévorée. Elle ne peut ni bouger, ni s’échapper.

Cette carte parle de manque de liberté et de l’aspect ombre de la liberté (de mouvement mais aussi d’esprit). Elle signale un danger pour notre liberté personnelle.

La forme du toit est en pointe et nous pouvons apercevoir la lune et les étoiles dans cette pointe apparemment inaccessible. La pointe parle d’élévation, de relever la tête. Les étoiles et la lune sont les mystères et les souhaits exaucés. En gardant la tête baissée dans le négatif et dans l’enfermement intérieur, impossible de s’élever vers la solution. Il n’est possible de s’échapper qu’en prenant de la hauteur (demander conseil à un expert, s’associer à quelqu’un de plus éclairé que soi – reprend la valeur du 2 en numérologie / ou bien se rapprocher du divin, du ciel, de la pensée supérieure, des mystères spirituels en se décollant de cette réalité emprisonnante). Le problème est dans le domaine de la terre (le matériel, le quotidien,…) et la solution dans le domaine du ciel (le spirituel, l’éternel,…). On retrouve encore la dualité du 2.

Le personnage est-il en danger ? Subit-elle la situation ou y participe-t-elle ? Pourquoi porte-t-elle une robe faite de ces plantes carnivores ? Est-elle victime ou bourreau ? Est-elle celle qui fait pousser ces monstres ? Est-elle celle qui alimente son propre problème ?

Les pots fêlés renforcent cette notion de destruction, de violence, d’éclatement imminent. La tension est palpable. Le danger est partout. Qui est le plus dangereux : les plantes ou la jeune femme ?

La lune, solution bien cachée, est entourée de plantes au plafond. L’ennemi cherche-t-il à nous cacher une solution salvatrice ?

Le vert et le rouge sont omniprésents, comme un paradoxe entre vie et sang versé. Comme si la richesse de la terre créait plus de tourment que de bienfaits. Le noir qui entoure cette scène parle du néant, de la difficulté à voir au-delà de cet enfermement familier. Il y a une notion d’aveuglement et de peur de l’inconnu dans ce noir environnant. La protagoniste a du rouge dans les cheveux, couleur de fougue irréfléchie. A-t-elle les idées trop embuées pour trouver des solutions à ses problèmes ? A-t-elle besoin de calmer des pensées agressives et autodestructrices ? A-t-elle soif de sang, de chaos et de violence ?

Personnellement, cette carte peut me parler des lieux où je me sens généralement enfermée : le travail, les situations sociales non maîtrisées. Je ressens cette sensation d’enfermement plus facilement en dehors de chez moi. La Lune et les étoiles pourraient représenter cette notion du « chez soi » qui ne devrait jamais me quitter, même quand je suis au dehors, dans des situations inconfortables.

Je trouve cette carte sombre et criarde à la fois, comme répétant « DANGER ! Réveille-toi ! ». Mais elle ne me met pas mal à l’aise pour autant.

Un exemple de fiche "Express"

Bien entendu, toutes ces réflexions peuvent être condensées en mots-clés, images, codes,... Laissez libre cours à vos envies!

Je vous montre un exemple de fiche hyper synthétique réalisée pour mon oracle "Les Vampires" . J'y condense mots-clés, associations, correspondances et je me laisse le loisir d'agrémenter le fichier au fur et à mesure de mes tirages et découvertes.



A vous de jouer !

Plus vous noterez vos impressions intuitives sur chaque carte et plus vous découvrirez des « couches nouvelles » d’analyse et de symbolisme. Souvent, mes proches me demandent « tu crois vraiment que l’auteur a pensé à tout ça en réalisant ses cartes ? ». Je réponds invariablement « On s’en fout ! Maintenant, ce sont MES cartes et c’est mon intuition qui voit et interprète! ». A vous de trouver vos propres interprétations ! Cartomancez bien !




3 commentaires:

  1. Bonjour,
    Tout d'abord merci pour ce blog très enrichissant. Je viens de faire l'acquisition du tarot Steampunk. Pour m'initier, et car j'aime ce genre de littérature et d'atmosphère. Lors de mon premier tirage de débutant (3 cartes), j'ai tiré la Tour. J'ai essayé de la comprendre, de l'analyser comme vous le suggérez. J'ai trouvé cette carte belle, remplie d'illumination et d'explosion de joie, d'élévation. Lorsque j'ai regardé la signification dans le livret et sur des sites divers, j'ai été catastrophé. L'aspect en est le plus souvent négatif et catastrophique.
    Ma question est celle-ci : comment ne pas faire fausse route dans une interprétation pour soi en ne voyant que le positif ou en interprétant la carte d'une manière qui nous convient ?
    En vous remerciant,
    Urbex

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Urbex!

      Ha, quelle question pertinente! C'est là tout le débat intérieur quand on débute: faire confiance à son ressenti ou à la signification "classique"? Une carte "négative" peut-elle être interprétée de façon positive? Et si tel est le cas, comment savoir quand c'est l'un ou l'autre?

      J'aurai tendance, en lisant votre exemple sur la tour (que je trouve très savoureux car c'est l'une des cartes les plus emblématiques en matière de dualité positif/négatif), à vous répondre que votre ressenti est d'une justesse rare, à ne surtout pas étouffer suite à la lecture de la signification des bouquins... Oui, la tour parle d'explosion de joie (d'orgasme même!), d'élévation et illumination (du divin!)... Et oui, elle apporte aussi son lot de catastrophes, de déstabilisation. Mais... A chaque tirage et chaque situation, elle aura sa propre nuance et c'est votre ressenti qui vous aiguillera, ainsi que les cartes environnantes dans le tirage complet. La réponse n'est donc pas catégorique. C'est votre intuition qui tranchera à chaque fois! Et en apprenant à coupler les interprétations entre plusieurs cartes, cela deviendra de plus en plus fluide et naturel (peut-être que cela me donnerait l'idée de faire un article dans le futur sur comment allier les significations des cartes entre elles...)

      Pour ajouter à votre exploration, j'ai rédigé deux articles sur la Tour et vous pourrez y retrouver cette double saveur:
      http://eauxcultes.blogspot.fr/2015/09/taroculte-16-la-tour-patatra.html
      http://eauxcultes.blogspot.fr/2016/05/la-tour-nous-enseigne.html

      Et mon meilleur conseil en la matière: faites-vous confiance. Entre vous et le bouquin, c'est toujours vous qui avez raison!

      Enfin, pour bien connaître une carte, rien de mieux que d'en tirer une au hasard chaque matin afin de demander comment va se passer votre journée. Le soir, vous pourrez y revenir et faire le parallèle entre la carte et les évènements et énergies ressorties. En vivant plusieurs jours sous le signe d'une même carte, on finit par en voir les nuances.

      C'est un processus certes long mais passionnant!

      Supprimer
    2. Merci !
      Je re-parcours votre blog très enrichissant et je me rends compte que je ne vous avais pas remercié pour cette longue réponse.
      Alors encore une fois, merci !

      Supprimer